menu

Déterminants du comportement alimentaire au cours de la vie, relations avec la santé


chercheurs

S. Chambaron, S. Issanchou, S. Monnery Patris, C. Schwartz, C. Sulmont Rossé.

IngÉnieurs et techniciens

C. Chabanet, N. Dumont, V. Feyen, A. Roger, E. Szleper.

doctorants

S. De Rosso, S. Fleury, M. Mas, J. Melendrez Ruiz, K. Philippe.

Post-doctorants

I. Zsoldos.

L’équipe rassemble des compétences multidisciplinaires : comportement alimentaire, évaluation sensorielle, psychologie développementale et cognitive, éthologie, nutrition et statistiques.
Malgré les initiatives visant à la prévention nutritionnelle de la santé de la population, les habitudes alimentaires restent encore trop souvent éloignées des recommandations. Dans ce contexte, il est important de mieux comprendre comment les comportements alimentaires se forment dans la petite enfance, comment ils évoluent au cours de la vie et comment ils sont associés à la dénutrition du sujet âgé. Cette connaissance doit permettre d’identifier des leviers potentiels favorisant des comportements plus en adéquation avec les recommandations tout en maintenant le plaisir à manger des consommateurs.

Mots-clés : Nourrissons, enfants, adultes, personnes âgées, dépendance, perception, goût, olfaction, texture, apprentissage, pratiques parentales, interaction parent-enfant, surpoids, obésité, dénutrition, nutrition, plaisir, alimentation durable, consommateur, intervention, appétit, prise alimentaire, cognition, représentations.

Thématique : Nous étudions les déterminants sensoriels et cognitifs du comportement alimentaire (préférences, choix, consommation), leur développement pendant l’enfance et leur évolution au cours de la vie.

L'équipe en détail Ouvrir tous les onglets

Notre objectif est de mieux comprendre les déterminants des comportements alimentaires en s’intéressant aux caractéristiques sensorielles et aux propriétés nutritionnelles des aliments mais également aux expériences antérieures des individus et à leurs caractéristiques psychologiques et cognitives.

Thème 1 : Développement précoce des préférences et des comportements alimentaires

  • - Poids de différents facteurs pouvant expliquer les préférences ou comportements alimentaires dans la petite enfance sur la base de données de cohortes et en utilisant des approches de modélisation statistique.
  • - Efficacité relative de différents mécanismes d’apprentissage grâce à des études interventionnelles.
  • - Rôle des expositions sur l’attraction pour les aliments sucrés et les réponses cérébrales à des solutions sucrées.
  • - Évolution du contrôle de la prise alimentaire chez le nourrisson et pendant la petite enfance : poids des pratiques maternelles.
  • - Rôle des pratiques parentales, de la réactivité chimiosensorielle et des expériences sur les préférences et les rejets alimentaires et sur les comportements néophobiques

Thème 2 : Rôle des mécanismes perceptifs et cognitifs sur les préférences et comportements alimentaires

  • - Rôle des caractéristiques sensorielles
  • - Rôle des mécanismes implicites (effet d’amorçage)
  • - Effet du contexte et de l’information

Thème 3 : Impact du comportement alimentaire sur le statut nutritionnel de la personne âgée

  • - Caractérisation de la variabilité des préférences et des pratiques alimentaires au sein de la population âgée
  • - Rôle de facteurs sensoriels, psychologiques et sociaux sur la perte d’appétit
  • - Développement d'une offre alimentaire adaptée aux capacités chimio-sensorielles et bucco-dentaires

Évaluation sensorielle

- Mesures de l’appréciation pour différents aliments ou stimulus sensoriels
- Approches qualitatives (entretiens, groupes focus) et quantitatives (questionnaires)
- Psychophysique : mesures de la sensibilité gustative ou olfactive

Éthologie

Observation des comportements : en contexte habituel de consommation (domicile familial, crèche, cantine scolaire, maison de retraite…) ou en situation expérimentale au laboratoire.

Psychologie

Tests de psychologie expérimentale : tâches d’association, de catégorisation, classements, paradigmes d’amorçage…

Physiologie

Recueil de l’activité cérébrale en réponse à des stimulations visuelles, olfactives ou gustatives via l’électroencéphalographie (EEG) ou via l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf)

Statistiques

Modélisation statistique des préférences ou comportements

L'Homme

Nos travaux s’intéressent au comportement alimentaire de l’Homme tout au long de la vie, avec des approches ciblées sur l’enfance (nourrisson, enfant) et la population âgée (personnes autonomes, dépendantes et hospitalisées).

Projet Edulia : Financement Marie Sklodowska- Curie No 764985

Le projet européen Edulia répond au besoin urgent de la société de promouvoir une alimentation plus saine dès l'enfance, dans un contexte de choix. Basé sur les relations entre perception sensorielle, plaisir, choix alimentaire et comportement alimentaire, le projet cherchera de nouvelles approches pour amener les enfants à aimer et à choisir activement des aliments sains, développant ainsi des habitudes alimentaires plus saines. Deux doctorantes participent à ce projet : Kaat Philippe étudie les liens entre les pratiques parentales en matière d'alimentation et le comportement alimentaire du jeune enfant et Sofia de Rosso étudie l'effet sur les comportements parentaux de la diffusion de recommandation sur les bonnes pratiques pour l'établissement d'habitudes alimentaires saines dès le plus jeune âge.

Projet IMPLICEAT : Projet-ANR-17-CE21-0001

Le projet IMPLICEAT (ANR JCJC) a pour objectif de mieux comprendre les mécanismes de décision sous-tendant les choix alimentaires chez les adultes normo-pondéraux (NP), en surpoids (SP) et obèses (Ob). L'hypothèse centrale est que la cognition et le comportement alimentaire des individus, en particulier les choix alimentaires, ne sont pas seulement influencés par la perception consciente de signaux sensoriels mais aussi par l'exposition non consciente / non attentive à ces signaux.

En savoir plus

Projet Opaline : Observatoire des Préférences Alimentaires du Nourrisson et de l’Enfant

Expliquer la variabilité des préférences alimentaires du jeune enfant par les expositions sensorielles précoces, la conduite de la diversification alimentaire et les pratiques parentales en matière d’alimentation.

En savoir plus

Projet Habeat

Comparer différentes stratégies pour faire accepter un nouvel aliment et étudier les facteurs associés aux capacités de contrôle de la prise alimentaire chez les jeunes enfants.

En savoir plus

Projet Sofi

Etudier les déterminants socio-culturel des pratiques alimentaires dans l'enfance en se basant sur les données de plusieurs cohortes de naissance en cours (Elfe, EDEN et OPALINE ).

En savoir plus sur l'étude Elfe      En savoir plus sur l'étude OPALINE

Projet Punch

Mieux comprendre les déterminants des comportements alimentaires des nourrissons et des enfants afin de proposer des leviers d’actions permettant d’augmenter la consommation d’aliments recommandés pour la santé, de diminuer la consommation d’aliments pouvant avoir des effets délétères sur la santé et de réduire la consommation excessive d’aliments.

Projet Aupalesens

Evaluer l’impact de facteurs sensoriels sur la prise alimentaire des seniors afin de lutter contre la dénutrition au sein de cette population.

En savoir plus

Projet Renessens

Développer des solutions permettant d’adapter l’offre alimentaire aux besoins, capacités et préférences des personnes âgées dépendantes pour leur alimentation.

En savoir plus

Projet Alimasens

Développer et proposer une offre alimentaire adaptée aux difficultés masticatoires des personnes âgées en combinant plaisir et confort à manger avec efficacité nutritionnelle.

En savoir plus

Projet Qualiment PATATE

Physiologie orale et Acceptabilité de la Texture de l'AlimenT chez le jeune Enfant.

Marty, L., Nicklaus, S., Miguet, M., Chambaron, S. and Monnery Patris, S. (2018). When do healthiness and liking drive children's food choices? The influence of social context and weight status. Appetite 125: 466-473.

Lange, C., Yuan, W. L., Schoumacker, R., Deglaire, A., de Lauzon-Guillain, B., Chabanet, C. and Nicklaus, S. (2018). Assessment of liking for saltiness, sweetness and fattiness sensations in children: Validation of a questionnaire. Food. Qual. Prefer. 65: 81-91.

Nicklaus, S., Divaret-Chauveau, A., Chardon, M.-L., Roduit, C., Kaulek, V., Ksiazek, E., Dalphin, M.-L., Karvonen, A. M., Kirjavainen, P., Pekkanen, J., Lauener, R., Schmausser-Hechfellner, E., Renz, H., Braun-Fahrländer, C., Riedler, J., Vuitton, D. A., Von Mutius, E. and Dalphin, J.-C. (2019). The protective effect of cheese consumption at 18 months on allergic diseases in the first 6 years. Allergy 74(4): 788-798.

Demonteil, L., Ksiazek, E., Marduel, A., Dusoulier, M., Weenen, H., Tournier, C. and Nicklaus, S. (2018). Patterns and predictors of food texture introduction in French children aged 4-36 months. Br. J. Nutr. 120(9): 1065-1077.

Bournez, M., Ksiazek, E., Wagner, S., Kersuzan, C., Tichit, C., Gojard, S., Thierry, X., Charles, M.-A., Lioret, S., de Lauzon-Guillain, B. and Nicklaus, S. (2018). Factors associated with the introduction of complementary feeding in the French ELFE cohort study. Matern. Child Nutr. 14(2): e12536.

Schwartz, C., Vandenberghe-Descamps, M., Sulmont-Rossé, C., Tournier, C. and Feron, G. (2018). Behavioral and physiological determinants of food choice and consumption at sensitive periods of the life span, a focus on infants and elderly. Innov. Food Sci. Emerg. Technol. 46: 91-106.

Brugaillères, P., Chabanet, C., Issanchou, S. and Schwartz, C. (2019). Caloric compensation ability around the age of 1 year: interplay with the caregiver-infant mealtime interaction and infant appetitive traits. Appetite 142: 104382.

Brugaillères, P., Issanchou, S., Nicklaus, S., Chabanet, C. and Schwartz, C. (2019). Caloric compensation in infants: developmental changes around the age of 1 year and associations with anthropometric measurements up to 2 years. Am. J. Clin. Nutr 109(5): 1344-1352.

Demonteil, L., Tournier, C., Marduel, A., Dusoulier, M., Weenen, H. and Nicklaus, S. (2019). Longitudinal study on acceptance of food textures between 6 and 18 months. Food. Qual. Prefer. 71: 54-65.

Lange, C., Chabanet, C., Nicklaus, S., Visalli, M. and Schwartz, C. (2019). A dynamic method to measure the evolution of liking during food consumption in 8- to 10-year-old children. Food Qual. Prefer. 71: 510-516.

Tournier, C., Demonteil, L., Canon, F., Marduel, A., Feron, G. and Nicklaus, S. (2019). A new masticatory performance assessment method for infants: a feasibility study. J. Texture Stud. 50(3): 237-247.

Bournez, M., Ksiazek, E., Charles, M.-A., Lioret, S., Brindisi, M.-C., de Lauzon-Guillain, B. and Nicklaus, S. (2019). Frequency of use of added sugar, salt, and fat in infant foods up to 10 months in the nationwide ELFE cohort study: Associated infant feeding and caregiving practices. Nutrients 11(4): 733.

Wagner, S., Issanchou, S., Chabanet, C., Lange, C., Schaal, B. and Monnery-Patris, S. (2019). Weanling infants prefer the odors of green vegetables, cheese and fish when their mothers consumed these foods during pregnancy and/or lactation. Chem. Senses 44(4): 257-265.

Monnery-Patris, S., Rigal, N., Audrey, P., Chabanet, C. and Issanchou, S. (2019). Development of a new questionnaire to assess the links between children's self-regulation of eating and related parental feeding practices. Appetite 138: 174–183.

Poquet, D., Ginon, E., Goubel, B., Chabanet, C., Marette, S., Issanchou, S. and Monnery-Patris, S. (2019). Impact of a front-of-pack nutritional traffic-light label on the nutritional quality and the hedonic value of mid-afternoon snacks chosen by mother-child dyads. Appetite 143: 104425.

Mouillot, T., Szleper, E., Vagne, G., Barthet, S., Litime, D., Brindisi, M.-C., Leloup, C., Penicaud, L., Nicklaus, S., Brondel, L. and Jacquin-Piques, A. (2019). Cerebral gustatory activation in response to free fatty acids using gustatory evoked potentials in humans. J. Lipid Res. 60(3): 661-670.

Mas, M., Brindisi, M.-C., Chabanet, C., Nicklaus, S. and Chambaron, S. (2019). Weight status and attentional biases toward foods: impact of implicit olfactory priming. Front. Psychol. 10: 1789.

Melendrez Ruiz, J., Chambaron, S., Buatois, Q., Monnery-Patris, S. and Arvisenet, G. (2019). A central place for meat, but what about pulses? Studying French consumers' representations of main dish structure, using an indirect approach. Food Res. Int. 123: 790-900.

Melendrez-Ruiz, J., Buatois, Q., Chambaron, S., Monnery-Patris, S. and Arvisenet, G. (2019). French consumers know the benefits of pulses, but do not choose them: An exploratory study combining indirect and direct approaches. Appetite 141: 104311.

Martin, C. and Issanchou, S. (2019). Nutrient sensing: What can we learn from di?erent tastes about the nutrient contents in today's foods? Food Qual. Prefer. 71: 185-196.

Melendrez-Ruiz, J., Arvisenet, G., Laugel, V., Chambaron, S. and Monnery-Patris, S. (2020). Do french consumers have the same social representations of pulses as food industry professionals? Foods 9(2): 147.

Monnery-Patris, S. and Chambaron, S. (2020). Added-value of indirect methods to assess the relationship between implicit memory and food choices in adult consumers as well as in children. Curr. Opin. Food Sci. 33: 14-20.

Andreeva, V. A., Kesse-Guyot, E., Galan, P., Feron, G., Hercberg, S., Hennequin, M. and Sulmont-Rossé, C. (2018). Adherence to national dietary guidelines in association with oral health impact on quality of life. Nutrients 10(5): 527.

Kiesswetter, E., Poggiogalle, E., Migliaccio, S., Donini, L. M., Sulmont-Rossé, C., Feart, C., Suwalska, A., Wieczorowska-Tobis, K., Palys, W., Lojko, D., Saba, A., Sinesio, F., Polito, A., Moneta, E., Ciarapica, D., Brug, J. and Volkert, D. (2018). Functional determinants of dietary intake in community-dwelling older adults: a DEDIPAC (DEterminants of DIet and Physical ACtivity) systematic literature review. Public Health Nutr. 21(10): 1886-1903.

Muñoz-Gonzalez, C., Vandenberghe-Descamps, M., Feron, G., Canon, F., Labouré, H. and Sulmont-Rossé, C. (2018). Association between salivary hypofunction and food consumption in the elderlies. A systematic literature review. J. Nutr. Health Aging 22(3): 407-419.

Sulmont-Rossé, C., Gaillet, M., Raclot, C., Duclos, M., Servelle, M. and Chambaron, S. (2018). Impact of olfactory priming on food intake in an Alzheimer's disease unit. J. Alzheimers Dis. 66(4): 1497-1506.

Vandenberghe-Descamps, M., Labouré, H., Septier, C., Feron, G. and Sulmont-Rossé, C. (2018). Oral comfort: a new concept to understand elderly people's expectations in terms of food sensory characteristics. Food. Qual. Prefer. 70: 57-67.

Schwartz, C., Vandenberghe-Descamps, M., Sulmont-Rossé, C., Tournier, C. and Feron, G. (2018). Behavioral and physiological determinants of food choice and consumption at sensitive periods of the life span, a focus on infants and elderly. Innov. Food Sci. Emerg. Technol. 46: 91-106.

Wolters, M., Volkert, D., Streicher, M., Kiesswetter, E., Torbahn, G., O'Connor, E. M., O'Keeffe, M., Kelly, M., O'Herlihy, E., O'Toole, P. W., Timmons, S., O'Shea, E., Kearney, P., van Zwienen-Pot, J., Visser, M., Maitre, I., Van Wymelbeke, V., Sulmont-Rossé, C., Nagel, G., Flechtner-Mors, M., Goisser, S., Teh, R., Hebestreit, A. and on behalf of the MaNuEL consortium (2018). Prevalence of malnutrition using harmonized definitions in older adults from different settings - a MaNuEL Study. Clin. Nutr. 38(5): 2389-2398.

  • ANR
  • Conseil Régional de Bourgogne
  • FEDER
  • Europe
  • Qualiment
  • Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche

offres emplois/stages

  • Chargé-e de recherche

    Chargé-e de recherche pour étudier les comportements de choix alimentaires des consommateurs et les arbitrages effectués entre goût, nutrition, préoccupations environnementales et prix

  • Post Doctorat

    Post Doctorat dans le cadre du projet EDULIA

  • Ingénieur.e

    Ingénieur.e dans le cadre du projet EDULIA

Voir les offres du CGSA