Eleonora ELGUEZABAL

 

gris Chargée de recherche en sociologie
gris Institution : INRAE 
gris Tél : 03.80.77.24.43
gris Mail :eleonora.elguezabal@inrae.fr

flechevert Les publications de Eleonora ELGUEZABAL dans PRODINRA

Chercheuse associée au Centre Maurice Halbwachs

__________________________________________________________________

vert Thèmes de recherche

  • Différenciations socio-territoriales dans et au-delà de la ville; échelles de la ségrégation
  • Recours, usages et pratiques de police et de sécurité, circulations et appropriations localisées
  • Métiers de service et de contrôle
  • Enquêtes en France, Argentine et Royaume Uni

__________________________________________________________________

vert Publications scientifiques

– Ouvrages

  • Fronteras urbanas. Los mundos sociales de las torres de Buenos Aires, Buenos Aires, Café de las Ciudades, 2018, 298 p. ISBN 978-987-3627-24-8
  • Frontières urbaines: les mondes sociaux des copropriétés fermées, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2015, 247 p. ISBN 978-2-7535-4169-6
  • Verbaliser le client : les contrôleurs du métro, Montreuil, Aux Lieux d’Être, coll. « Enquêtes », 2007, 178 p. ISBN 978-2-916063-51-5

– Articles

  • « Les ‘voisins vigilants’ et la différenciation sociale des rapports à la police », Participations: revue des sciences sociales sur la démocratie et la citoyenneté, à paraître sous réserve des modifications mineures.
  • « Mon voisin est-il vigilant ou l’ami des gendarmes? Participation citoyenne et extension du domaine sécuritaire », Monde commun, n°4, à paraître [mars 2020 – parution décalée suite au confinement].
  • « Métiers d’ordre, métiers virils? Genre et capital culturel en brigade de gendarmerie », Cahiers du genre, n° 67, 2020, p. 165-184.
  • « La sociologie des espaces ruraux: bilan et perspectives », Inra Sciences Sociales, n°3-4, 2018 [en ligne].
  • « Du luxe bon marché. Travail de service et classement social dans les résidences fermées de Buenos Aires », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 215, 2016, p. 38-51.
  • « Que nul n’entre si… Les usages de la sécurité dans les « copropriétés fermées » de Buenos Aires », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 204, 2014, p. 10-23.
  • « Transactions économiques et marquage des frontières autour des « copropriétés fermées » à Buenos Aires », Espaces et sociétés, n°155, 2013, p. 49-62.
  • « De la division morale du travail de contrôle dans le métro parisien », Déviance et société, vol. 34, n°2, 2010, p. 189-200.
  • « Los « viejos vecinos » de la cité. La construcción de un grupo intermedio en los barrios suburbanos de París », Serie Urbana, UBA-CNBA-IIH, « Propuestas », Buenos Aires, n°20, 2013, p. 1-10.

– Chapitres d’ouvrages

  •  (avec Mohamed Hilal) « Ségrégations résidentielles et inégalités sociospatiales dans les campagnes françaises », in M-S. Abouna, F. Aubert, P. Bruno et C. Guegnard, Inégalités et discriminations: regards croisés, EUD, à paraître, p. 63-69.
  • « Les avatars d’une catégorie de la dualisation urbaine: les torres country à Buenos Aires au tournant du XXIe siècle », in Susanna Magri et Sylvie Tissot (dir.), Explorer la ville contemporaine par les transferts, Lyon, Presses universitaires de Lyon, p. 73-91.
  • « Faire de l’immeuble une « copropriété fermée » : gestion et classement résidentiel à Buenos Aires », in Jean-Yves Authier, Marie-Pierre Lefeuvre et Alain Bourdin, 2014, La jeune sociologie urbaine francophone, Lyon, Presses universitaires de Lyon, Lyon, 2014, 201-215.

– Notes de lecture; autres publications

  • « ‘Bobos’ vs. bobos: à propos de Jean-Yves Authier, Anaïs Collet, Colin Giraud, Jean Rivière et Sylvie Tissot (dir.), Les Bobos n’existent pas, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2018″, Espaces et sociétés, n°174, 2019.
  • Note de lecture de Laurent Lopez, La Guerre des polices n’a pas eu lieu: gendarmes et policiers, co-auteurs de la sécurité publique sous la Troisième République (1870-1914) (Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2014), Vingtième siècle, n°129, 2016, p. 203-204.
  • Notre de lecture de M. Carrel, P. Cary et J.-M. Waschsberger (dir.), Ségrégation et fragmentation dans les métropoles. Perspectives internationales (Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Séptentrion, 2013), Sociologie, 6 (1), 2015.
  • « Les travailleurs invisibles des ‘ghettos des riches’: enquête dans les copropriétés fermées de Buenos Aires », Terrains de luttes, mis en ligne le 30 novembre 2015.

__________________________________________________________________

vert Communications à des congrès, colloques et journées d’études

  • « Geografias de la seguridad: recorridos de una investigacion multi-situada », Delito, violencia y policia: la seguridad en cuestion, Buenos Aires, avril 2019.
  • « La sociologie des espaces ruraux: bilan et perspectives », journée 30 ans d’Inra Sciences Sociales, Paris, INRA, 16 octobre 2018.
  • « Profils et trajectoires des sous-officiers de la gendarmerie départementale », Congrès de l’Association française de sociologie, 2017.
  • « Les changas dans les copropriétés de Buenos Aires: travail informel et résidence », Gouverner les pratiques économiques, 2016.
  • « Economie informelle et relations personnelles entre habitants et employés des « copropriétés fermées » à Buenos Aires », journée « Domestique : une condition plurielle ? Les relations de travail des employé.e.s à domicile », Paris, EHESS, le 15 décembre 2014.
  • « Las torres de Buenos Aires y sus mundos sociales : recorridos de una investigación etnográfica », conférence dans le séminaire général du Programme d’études urbaines de l’Université nationale General Sarmiento, Buenos Aires, le 8 août 2014.
  • « Sécuriser et rendre le quartier attractif, pour qui ? La rénovation de Broadwater Farm Estate, à Londres », Atelier de réflexion sur la démarche d’appropriation du pacte Etat-USH, Union sociale de l’habitat de Bourgogne et Maison des sciences de l’homme de Dijon, Maison de sciences de l’homme de Dijon, le 14 mai 2014.
  •   « The Making of Territorial Boundaries: An Ethnographic Approach of the Uses of Security and Policing in the « Gated Developments » of Buenos Aires » », Congrès de l’Association of American Geographers, Tampa, Florida, Etats-Unis, Vendredi 11 Avril 2014.
  • « Travail informel et reconnaissance dans les “copropriétés fermées” de Buenos Aires », colloque « Processus d’invisibilisation et de reconnaissance dans le travail », RT 25 et 30 de l’Association française de sociologie, Université d’Évry, le 5 décembre 2012.
  • « Ce que la relation de clientèle fait au contrôle : “professionnalisme” et maîtrise de soi parmi les contrôleurs du métro », colloque « La relation de clientèle », Université de Limoges, le 15 novembre 2012.
  • « Les mondes sociaux des “copropriétés fermées” à Buenos Aires », journée d’étude « Copropriétés et régulations sociales, échanges entre juristes et sociologues », organisé par le programme de recherche ALTER-PROP / séminaire CITERES-COST, Maison des sciences de l’homme, Tours, le 27 janvier 2012.
  • « Scholar Research and Writing by City Planners: An Approach from de Sociology of Professions », RC52 Sociology of Professionals Groups, session 3: Challenges to Professional Competence, XVII Congrès de l’Association internationale de sociologie, Göteborg, Suède, 12 juillet 2010.
  • « Les avatars d’une catégorie urbaine savante : les torres country à Buenos Aires », colloque « Actualités de la sociologie urbaine francophone – Jeunes chercheurs », organisé par le CR « Sociologie urbaine : villes, sociétés, action publique » de l’Association internationale de sociologie de langue française (AISLF), en collaboration avec l’Université Lyon 2 et l’ENS-Lsh de Lyon, le Groupe de recherche sur la socialisation (UMR 5040) et le Lab’Urba et l’UMR CITERES (6173), Lyon, le 23 juin 2010.
  • « Esquisse d’une sociologie de la production savante sur la transformation urbaine : les torres country à Buenos Aires », journées d’étude de l’équipe ETT du Centre Maurice Halbwachs, Foljuif, le 16 juin 2010.
  • « Les immeubles “exclusifs” vus par l’entrée de service : employeurs et employés dans les torres country de Buenos Aires », RT9 (Sociologie de l’urbain et des territoires), Congrès de l’Association française de sociologie, Paris, le 14 avril 2009.
  • « La production invisible des lieux de distinction : présences du travail et des travailleurs dans les nouveaux immeubles de standing à Buenos Aires », RT23 (Travail, activité, technique), Congrès de l’Association française de sociologie, Paris, le 15 avril 2009.
  • « Conflicting Categories in the Production of Urban Frontiers », communication pour la Conférence internationale « Private Urban Government and Gated Communities », Réseau de recherche « Private Urban Governance », Universidad de Chile, Santiago de Chili, Chili, le 1er avril 2009.
  • « Nos clients, les fraudeurs : les ambiguïtés du métier de contrôleur du métro », communication pour le colloque « L’État au prisme du contrôle des déviances : plaidoyer pour une approche ethnographique », Centre Marc Bloch, Berlin, le 15 novembre 2008.
  • « Devenir contrôleur du métro : stratégies professionnelles et définition du métier des agents de station dans un contexte d’autonomisation financière et gestionnaire de la RATP », communication pour la journée d’études « Agents des services publics face au(x) politique(s) : Recrutements, carrières, pratiques professionnelles », École normale supérieure, le 25 septembre 2007.
  • « Los nuevos intendentes: la transformación de los empleos de servicio en los complejos habitacionales de lujo de Buenos Aires », congrès de l’Asociación Lationamericana de Sociología, Guadalajara, Mexique, le 13 août 2007.

_________________________________________________________________

vert  Mémoires diplômants
  • 2011 : La production des frontières urbaines : les mondes sociaux des « copropriétés fermées » à Buenos Aires, thèse de doctorat en sociologie sous la direction de Christian TOPALOV, soutenue le 6 décembre 2011. Mention très honorable avec les félicitations du jury. Prix de la meilleure thèse de l’EHESS.
  • 2006 : Devenir contrôleur du métro : ethnographie des salariés subalternes de la RATP, mémoire de Master de sciences sociales mention sociologie option « Enquêtes, terrains, théories » sous la direction de Florence WEBER, Ecole normale supérieure – Ecole des hautes études en sciences sociales, mention très bien.
  • 2005 : Qu’est-ce que contrôler ? Une ethnographie du contrôle dans le métro parisien, mémoire de Maîtrise en sociologie sous la direction d’Olivier SCHWARTZ, Université Paris V René Descartes, mention très bien.

_________________________________________________________________

 vert Mobilité internationale

  • 2020-2022: coresponsable (avec Ramiro Segura: IDAES, CONICET/UNLP) du projet Ecos-Sud « Différenciation socio-spatiale au-delà des grandes villes: inégalités, ségrégations et mobilités dans les espaces ruraux, périurbains, villes petites et moyennes » en France et en Argentine
  • 2016-2017: Participation au programme PREFALC « Transmettre les pratiques de recherche interdisciplinaires en sciences sociales: économies, rapports de classes, socialisation », entre l’ENS, le CESAER, l’Universidad del Rosario (Colombie) et l’IDAES/UNSAM (Argentine).
  • 2013 (janvier-septembre) : séjour postdoctoral au King’s College London, département de Géographie. Bourse Fernand Braudel outgoing (Fondation Maison des sciences de l’homme). Projet de recherche sur les « Territoires de la sécurité : étiquetage spatial et hiérarchisation résidentielle ».
  • 2009-2011 : Participation au projet ECOS-SECyT : « Une ethnographie des pratiques économiques: argent et socialisation économique en perspective comparée entre l’Argentine et la France », CMH – IDAES/UNSAM.
  • 2011 (janvier-juin) : Visiting student au département de Sociologie de l’Université de Chicago (programme d’échange EHESS/Université de Chicago).
  • Évaluation d’articles pour les revues de sciences sociales Social Forces (University of North Carolina at Chapel Hill, Etats-Unis), Civitas (Pontificia Universidade Católica do Rio Grande Sul, Brésil), Persona y Sociedad (Universidad Alberto Hurtado, Chili), Revista Territorios (Universidad del Rosario, Colombie), Revista Proyección (Universidad Nacional de Cuyo, Argentina), Articulo : Journal of Urban Research, Actes de la recherche en sciences sociales, Tracès, Ethnographiques et les Cahiers de l’Ined.

 

 vert Autres activités de recherche et d’animation de la recherche

  • 2019-2021: Co-responsable du bureau du RT9 Sociologie de l’urbain et des territoires de l’Association française de sociologie (membre du bureau depuis 2017). Organisation de la Biennale 2018.
  • 2016-2021: Participation au projet européen Horizon 2020 « Integrative Mechanisms for Addressing Spatial Justice and Territorial Inequalities in Europe » (IMAJINE), dans le WP2 « Survey and Analysis of Territorial Inequalities in Europe ».
  • 2016-2020: Participation à l’ANR PROFET (Pratiques et représentations ordinaires des gouvernés face à l’Etat), Iris-CESAER-CSU.
  •  2017-2018: co-coordinatrice du projet « Analyse statistique et spatialisée des groupes sociaux », dans lequel ont été réalisées 1502 cartes sociologiques de la France métropolitaine, mises à disposition des chercheur.es: https://cartes.cesaer.inra.fr/
  • 2014-2018: Participation au programme PARI « Ethnographie des mondes ruraux », Région Bourgogne-Franche-Comté.
  • 2014-:Co-organisatrice du séminaire « Sciences sociales en pratiques », MSH de Dijon.
  • 2017-2018: co-coordinatrice du projet « Analyse statistique et spatialisée des groupes sociaux »
  • 2009-2015: Co-organisatrice du séminaire « Logement », ENS.
  • Co-animatrice de la thématique transversale « Inégalités sociospatiales », membre de l’axe « Groupes sociaux et mondes ruraux » et du groupe « Genre et territoire » du CESAER; membre associée de l’axe « Inégalités et solidarités » du CMH.
  • Co-animatrice de la session « Politiques territoriales et temporalités individuelles et familiales. Pour une coopération entre ethnographes, économistes, historiens et géographes », CIST2020.

 

vertExpériences d’enseignement et de tutorat

  • 2018, 2019: vacataire au département de Science politique, Université Paris 8.
  • 2018: cours intensif au doctorat de sociologie de l’IDAES/UNSAM « Juegos de escala: de la microhistoria a la unidad de las ciencias sociales »
  • 2017-2018: Encadrante au stage de terrain du séminaire « Territoires et mobilités », ENS.
  • 2016: Participation à l’école d’été de l’EHESS, volet « Ville ».
  • 2015: Encadrement du stage de terrain du Master PDI, ENS-EHESS.
  • 2011-2014 : Tutrice au Département de Sciences sociales de l’ENS.
  • 2012 : Enseignante contractuelle à Sciences Po Paris et Sciences Po Poitiers.
  • 2009-2011 : ATER au département de Sociologie à l’Université de Limoges.
  • 2006-2009 : Monitrice de Sociologie à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.